DIREVAL

Publié le par CDAOA


Exercice de niveau composante « Air », Noble Ardent 08 (NAT 08) est un LIVEX qui s’inscrit dans la préparation de la prise d’alerte NRF 12 où le JFAC français s’est vu confier le commandement de la composante air. Dans ce contexte, une équipe d’évaluation a reçu pour mission d’apprécier à sa juste valeur la capacité de l’ACC à exercer son rôle dans une opération de l’OTAN.

L’équipe d’évaluation de l’exercice NAT 08 est constituée de 7 officiers supérieurs de l’état-major du CDAOA et du CASPOA. Membres de l’EXCON, cinq d’entre eux sont déployés à Solenzara pendant que deux autres se déplacent sur les (Deployable operating base) DOBs. Toutes les expertises « métier » sont présentes dans cette équipe et tous sont des experts du commandement et de la conduite des opérations aériennes.

Le périmètre de son action est large :
- il s’agit de vérifier l’adéquation des ressources en personnel, infrastructure et systèmes de communication, à la mission confiée à l’ACC, qui doit être en mesure de planifier et conduire près de 200 sorties/jour.
- ensuite il convient d'estimer la performance opérationnelle de l’ACC. Toutes les activités de planification, programmation, emploi des forces, conduite des opérations durant les phases défensives et offensives, le suivi et la conduite en temps réel des opérations, le renseignement, la logistique, les opérations d’influences, la gestion des médias, etc…sont concernés.
- enfin un dernier point, non des moindres, est de s’assurer du niveau de sécurité requis par l’OTAN.

Cette évaluation s’inscrit dans un contexte particulier de réorganisation de l’ACC. Auparavant le personnel était regroupé par compétence de métiers (structures en « A »). A présent ces cellules ont disparu pour faire place à des divisions fusionnant les compétences nécessaires aux grandes fonctions telles que la stratégie, la planification et la programmation, la conduite des opérations, la fusion du renseignement, le soutien des forces (en personnel, logistique, moyens SIC et finances) et les opérations « non kinetic ».
Cette nouvelle organisation favorise la synergie des métiers, des cultures et des actions, ainsi que les processus de décision. Elle nécessite de veiller tout particulièrement à la bonne circulation et diffusion de l’information. Ainsi, l’équipe d’évaluation porte une attention toute particulière sur la disponibilité des moyens de communication et sur l’emploi des outils OTAN et nationaux (ICC, FAST, SEW, SAS, SIA, TDS, WISE et le JCHAT). Sur les DOBs, les systèmes de communication, liens entre l’ACC et les unités opérationnelles, qui permettent de recevoir les ordres (ATO) mais également d’envoyer les comptes rendus de mission, sont suivis de près.

Conséquence de ces profondes évolutions, de nouveaux modes de fonctionnement et des ajustements sont nécessaires. Ainsi, en temps réel, l’équipe d’évaluation propose des actions à mener pour améliorer l’efficience de l’ACC.

A la fin de l’exercice, un rapport final sera adressé au COMJFACC (COMDAOA), et auprès du Joint Force Commander, Exercise Director, OPD Lisbon (OTAN).
Outre la validation  de la nouvelle structure et de son fonctionnement, ce compte rendu fera part de recommandations pour l’exercice du commandement de la NRF 12.

L’étape suivante, la certification NRF, qui interviendra lors de Steadfast Joiner 08, CPX/CAX de niveau « Joint », se déroulera début novembre….

Colonel Gilles SCHAEFFER
EXCON CHIEF DIREVAL





Publié dans actu

Commenter cet article

yannis 22/02/2010 13:47


Je suis fière de vous mon colonel, en espérant qu'un jour nous en rediscutions...